• nathalie jay

Les robes noires en grève depuis 6 semaines (Réunion 1)

Mis à jour : févr. 28

E.A avec Loïs Mussard et Nadine Bachelot • Publié le 11 février 2020 à 13h03


C'est confirmé. Les avocats sont plus que jamais déterminés. Les membres du barreau de Saint-Pierre ont décidé ce matin de reconduire leur mouvement entamé il y a 6 semaines. Ils se sont retrouvés ce mardi dans l'une des salles du palais de justice de Saint-Pierre pour un vote à main levée. A l'unanimité, ils ont décidé de prolonger leur grève jusqu'au 17 février prochain.


L'une des leurs porte-paroles, le bâtonnier Nathalie Jay a annoncé en direct dans notre journal de 12h30 la reconduction du mouvement. Hier déjà, l'affaire qui devait être jugée devant la Cour d'assises a été renvoyée. Les avocats ont aussi déposé une cinquantaine de demandes de mise en liberté, une action destinée à saturer les bureaux des greffiers et bloquer la machine judiciaire. Ces demandes de mise en liberté concernent des personnes mises en examen et détenues à titre provisoire.

Des avocats opposés à la réforme des retraites

La réforme des retraites ne passe toujours pas auprès des avocats. La profession unie et solidaire enchaîne les opérations spectaculaires. Dossiers en souffrance, renvois en série des affaires… La justice fonctionne aujourd'hui au ralenti. Passant outre les injonctions de la garde des sceaux Nicole Beloubet qui demande la suspension de la grève, les avocats maintiennent la pression. A Saint-Denis, une autre assemblée générale doit avoir lieu en fin d'après-midi chez les avocats afin de déterminer de nouveaux modes d'action.


Pour lire l'article de Réunion 1


Lire aussi :les avocats protestent contre la réforme des retraites / Les avocats ont contribué pour 675 millions au régime général ces huit dernières années / la solidarité de la robe: les avocats européens soutiennent les avocats turcs

2 vues

JAY Avocats- avocat saint pierre (Réunion)

© 2019 par Nathalie JAY

Données personnelles: vous reporter aux mentions légales

En vertu de l’article L. 152-1 du Code de la Consommation.
Tout consommateur (personne agissant en dehors du cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale ou libérale) a le droit de recourir gratuitement à un médiateur de la consommation en vue de la résolution amiable des litiges de nature contractuelle portant sur l’exécution d’un contrat de fourniture de services. En cas de persistance d’un litige malgré une réclamation écrite amiable préalable directement adressée à notre cabinet, le consommateur peut saisir le médiateur de la consommation national près le Conseil National des Barreaux, Madame Carole Pascarel, soit par internet, depuis son site, soit par lettre simple adressée au médiateur national (CNB 22 rue de Londres, 75009 Paris)

Nathalie JAY avocat à Saint Pierre (Réunion)

49 rue Archambaud 97410 Saint Pierre

Tél : 0262 262 262

Fax : 0262 398 146

  • White LinkedIn Icon